Oui, je l'avais bien écrit, je reste devant ma télé tous les mercredi soir, à partir de ce soir.
Ca en valait la peine. J'ai été captivée par Amandine et sa voix si grave et profonde, plongée dans "Nothing compares to u", Jules et la reprise de Toxic (du Britney à la sauce rock, c'était osé), Cédric et ses vertiges de l'amour (beau gosse dont je doutais qu'il se lache un peu sur scène...ce soir il a soulevé mes doutes), que dire aussi d'Ycare qui finit en beauté avec une adaptation déjantée du Chanteur de Balavoine...Sensas, vraiment. J'aime bien ces soirées où je commence à frissonner dès que j'entend une note de musique qui me parle.
Sur ce, miss courgette au dodo. Demain je m'en vais à Nantes deviser sur la communication et le management ! Quelle idée !!!