Isolée chez moi depuis vendredi soir dernier où j'ai atteri aux Urgences, faute de médecin disponible (alllooo le Samu ??), je profite de me reposer avant de reprendre le travail dès lundi prochain. Vous ne pouvez pas savoir à quel point c'était glauque de se retrouver dans une pièce type "sas de sécurité", isolée, dans la partie "Grippe A" de l'Hôpital. Accueillie par une charmante personne, une infirmière, protégée des pieds à la tête (ça m'a fait penser à des films catastrophes...), j'ai été conduite dans une salle donc la décoration me faisait penser à un local d'entretien. La jeune femme m'a pris le poul, la tension et m'a demandé de patienter après m'avoir demandé de porter un masque sur la figure. Après une heure trente d'attente d'un médecin je suis enfin examinée. J'ai la tremblote et mes yeux sont très lourds, la fièvre est bien là. Soulagement pour moi : selon le médecin je ne fais pas partie des cas Grippe A selon toutes probabilités donc je suis exempte de prélèvements. Par contre, il m'arrête six jours. Exit Toulouse pour moi qui devait partir là bas en formation. Je suis un peu verte mais je n'ai pas trop le choix et je le comprends maintenant. Cela fait deux jours seulement que j'arrive à manger normalement et je dois avouer que je suis faible. Alors, un conseil, couvrez-vous, prenez des vitamines et écoutez votre corps quand il a besoin de repos !