Hier soir, c'était "Party funky time" à la Luciole. Ca a commencé en première partie avec le groupe T-Love & Jazz Liberatorz. Je n'ai pu m'empêcher de penser à Jill Scott qui fait partie des artistes que je réécoute régulièrement depuis une dizaine d'années.

     IMG_1468  IMG_1467  IMG_1470

Et puis vint le tant attendu Maceo Parker...Et je n'ai pas été déçue, près de 2h30 de concert (il n'en revenait pas, il a regardé sa montre...), une tuerie de cuivres, d'envolées de basse, de batterie (oh le délire du batteur ! du grand Art !), de guitare (je l'ai bien regardé le jeu du guitariste...ouillleeee j'avais mal pour lui aux doigts, aux mains, aux jambes aussi...), un pianiste remarquable et un saxo waouuuuuuuu...Dire que j'aurais pu en jouer à la place du piano...Mais le parcours musical n'est pas fini, je m'y mettrai un jour, foi de courgette !!! Je me suis vue pendant deux, trois morceaux, en plein New-York. C'est la magie des très bons musiciens. Ils peuvent vous transporter n'importe où dans le monde...Je n'étais pas à Alençon hier soir, j'étais dans un club New-Yorkais, en plein Harlem, avec des musiciens du cru et franchement ça le faisait !


  IMG_1477 IMG_1472 IMG_1475