La nouvelle de la rentrée, c'est que je me suis mise à la danse africaine. C'était un désir enfoui depuis longtemps. J'hésitais d'ailleurs entre la danse orientale et la danse africaine...Et puis, une collègue m'a décidé à franchir le pas et je l'en remercie. J'attends avec impatience mon 2e cours, la semaine prochaine. Deux heures de danse le vendredi soir, et tard en plus, et ça fait du bien de se vider totalement la tête, de se concentrer sur des pas et des gestes improbables. En regardant ses chaussettes (oui, les chaussettes, on danse ancré dans la terre). Je ne suis pas si loin de la rigueur musicale au final. J'ai hâte aussi de reprendre un peu la guitare et le chant. Chaque chose en son temps. Je veux tout à la fois. C'est peut être ça mon problème ! En attendant d'en résoudre (des problèmes), terminons en musique : (toujours la danse dans une version symphonique plus que surprenante...Stromae, le 10 novembre à la Luciole)


Stromae - "Alors on danse" Symphonique -Ce n'est pas un clip